Accueil du site > Livres > Anne Mandorla Peintures nomades

Anne Mandorla Peintures nomades

Textes d’Anne Mandorla, Christine Peltre et Claire-Cécile Mitatre, monographie édité par Somogy Editions d’art.

Ce livre est disponible à la vente au prix de 29 euros
+ frais de port auprès d’Anne Mandorla ;
voir la page CONTACT.

Cet ouvrage réunit une sélection de peintures réalisées en plein air au cours de divers séjours au Maroc et de retour à l’atelier fixe en Ile-de-France ;
elles s’articulent autour de la thématique des objets usuels des populations transhumantes et sédentaires oasiennes observées par l’artiste dans la région du Sahara atlantique, tel un inventaire de sites, d’outils et d’instruments fabriqués de la main de l’homme avec des matériaux végétaux, minéraux et d’origine animale.
Ce livre a obtenu une aide à l’édition du Conseil Général du Val-de-Marne et de la municipalité de Cachan, via le MAC-VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.
L’ouvrage, diffusé en librairie par Flammarion depuis novembre 2008, comprend 80 reproductions en couleur des oeuvres exposées, un texte de l’artiste expliquant sa démarche de peintre nomade, ainsi que deux textes d’auteurs spécialisés en histoire de l’art orientaliste et en ethnologie des cultures arabe et berbère.

Le texte de Claire-Cécile MITATRE

Résumé : Si la région de l’Oued Noun est un lieu où l’inspiration de l’artiste et de l’ethnologue ont pu se rencontrer, elle est avant tout un carrefour des langues (l’arabe et le berbère), des modes de vie (nomade et sédentaire), des paysages (montagnes et désert) et des cultures. Lieu de passage et de transition entre deux univers culturels et linguistiques, c’est un « entre deux » où les influences des pasteurs maures et des agriculteurs berbères cohabitent, dialoguent et ne cessent de s’interpénétrer.

Claire-Cécile Mitatre est enseignante en ethnologie du monde arabe et musulman à l’Université de Montpellier ; elle fut chercheur à l’Université de Paris-X Nanterre et au Centre Jacques BERQUE à Rabat (CNRS), Maroc. Elle a étudié les populations berbérophones et arabophones de l’oasis du Sud Marocain où Anne Mandorla a commencé son travail d’observation pour les "Peintures nomades".

Le texte de Christine PELTRE

Résumé : Christine Peltre discerne dans le travail d’Anne Mandorla une filiation avec la démarche des artistes occidentaux voyageurs des XIXè et début XXè siècles - dits "peintres orientalistes" -, période à partir de laquelle se développe une identité d’artistes nomades : fascinés par les populations nomades de l’Orient proche ou lointain, ils hybrident leur mode de vie sédentaire à l’atelier avec celui itinérant des voyageurs scientifiques missionnés ou simples observateurs désireux de découvrir les ressources de la mobilité et de l’éphémère. De même que ce ne sont pas "les oeuvres d’art qui font l’histoire de l’art", ce n’est pas l’Orient qui fait l’Orientalisme, mais bien le regard que l’Occident porte sur lui. L’époque contemporaine ne cesse d’interroger la constitution de ces représentations qui se poursuivent tout au long du XXè siècle (Matisse, Klee, Dubuffet) et au XXIè siècle (Barcelo).

Christine Peltre, agrégée de lettres classiques, professeur d’histoire de l’art à l’Université Marc-Bloch de Strasbourg, est spécialisée dans l’expression littéraire et artistique de l’orientalisme aux XIXè et XXè siècles. Elle a publié sur ce sujet différents articles et plusieurs ouvrages : Dictionnaire culturel de l’orientalisme (Hazan, 2008), L’atelier du voyage (Gallimard, Le promeneur, Paris, 1995), Retour en Arcadie, Le voyage des artistes français en Grèce au XIXè siècle (Klincksieck, Paris, 1997), Les orientalistes (Hazan, Paris, 1997, - Orientalism in Art, Abbeville Press, New York, 1998), Théodore Chassériau (1819-1856), Gallimard, Paris, 2001), Orientalisme (Terrail, Paris, 2004). Elle a également participé en tant que commissaire à plusieurs expositions, notamment à l’Institut du Monde Arabe à Paris : "Le Maroc de Matisse" (1999), "Chevaux et cavaliers arabes en Orient et en Occident" (2002), "Theodore Chassériau" (2002), "De Delacroix à Renoir, l’Algérie des peintres" (2003), "Pierre Loti. Fantômes d’Orient" (2006).





© Anne Mandorla | Plan du site
Design Alchimie Studio. Développé par Christian Julia avec SPIP
Clichés Anne Mandorla et Nicolas Pfeiffer.